x

LEXIQUE

Citations dans les goshos
classées par ordre chronologique

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE

Chapitre XXVI (Darani - Dharani - Formules détentrices) du Sutra du Lotus

 

les personnes qui auront foi en lui seront protégées "jusqu'à cent yojana à la ronde, afin qu'elles ne subissent ni déclin ni dommage."
Questions et réponses sur la pratique du Sutra du Lotus (Kamakura  ? mars 1263   ? à Nichiji  ? )

"Le seul fait de protéger les personnes qui reçoivent et récitent le nom du Sutra du Lotus vous procurera une bonne fortune incommensurable."
Conversation entre un sage et un ignorant (1265  ? à un samouraï  ? )

ceux qui s'opposent au Pratiquant du Sutra du Lotus "auront la tête brisée en sept morceaux comme les branches de l'arbre arjaka."
Traité pour ouvrir les yeux (Sado, février 1272 à Shijo Kingo)

"Vous obtiendrez une bonne fortune inestimable rien qu'en protégeant ceux qui gardent le Titre du Sutra du Lotus."
Le véritable objet de vénération (Sado, avril 1273 à Toki Jonin)

"Les yaksha, des démons subtils, des démons affamés, des démons de la saleté, des démons vengeurs, rouges, oranges, noirs et bleus, etc."
Sur les prédictions du Bouddha (Sado, 11 mai 1273 aux croyants)

- "Ce sutra exauce les désirs. Il est l'eau pure et fraîche de l'étang qui étanche la soif."(réf.)
- "Ils connaîtront paix et sécurité dans cette vie et des conditions favorables dans la prochaine."
Réponse à Kyo'o (Sado, août 1273, à Kyo'o, fille de Shijo Kingo)

"Ceux qui infligent des vexations ou des troubles [aux pratiquants du Sutra du Lotus] auront la tête brisée en sept morceaux."
Lettre à Horen (Minobu, avril 1275 à Soya Kyoshin)

"la tête brisée en sept morceaux"
Le choix en fonction du temps (Minobu, 10 juin 1275 ; adressé à Yui)

"Ceux qui s'opposeront à nous [aux personnes qui enseignent le Dharma] auront la tête brisée en sept morceaux, tandis que la bonne fortune de ceux qui [leur] feront des offrandes dépassera celle d'une personne dotée des dix titres honorables."(réf.)
Lettre à Ko-no ama Gozen (Minobu le 16 juin 1275 à Ko-no ama Gozen)

L'asura qui décocha une flèche au soleil eut "la tête brisée en sept morceaux".
La suprématie du Dharma (
Minobu, 4 août 1275, à Oto, fille de Nichimyo)

"la tête brisée en sept morceaux"
Lettre aux Frères (Minobu, 16 décembre 1275 aux frères Ikegami)

- Puisque je suis le continuateur du bodhisattva Fukyo, ceux qui me méprisent et me calomnient auront "la tête brisée en sept morceaux"
- Pourquoi ceux qui vous calomnient n'ont-ils toujours pas la "tête brisée en sept morceaux"?
Un Sage Perçoit les Trois Phases de la Vie (Minobu, 1275, à Toki Jonin)

"la tête brisée en sept morceaux"
Sur le comportement du Bouddha (Minobu, 1276, à Konichi-ama)

la tête brisée en sept morceaux
Les Quatre Etapes de la foi (Minobu ; 10 avril 1277 (  ? ) à Toki Jonin)

"Que sa tête se brise en sept morceaux."
Lettre de pétition de Yorimoto (
Minobu, le 25 juin 1277, requête au seigneur Ema au nom de Shijo Kingo)

"Ceux qui font des offrandes [au Pratiquant du Sutra du Lotus] obtiendront une bonne fortune plus grande que celle des dix titres honorables, tandis que ceux qui [lui] créent des troubles auront la tête brisée en sept morceaux."
Grandes lignes du chapitre Zokurui et d'autres (
Minobu, juin 1278, à Dame Nichinyo)

"la tête brisée en sept morceaux"
La preuve du Sutra du Lotus (Minobu, 28 février 1282 à Nanjo Tokimitsu)

 
voir également : ce que dit Nichiren sur ce chapitre

Retour au dictionnaire

haut de la page