x

LEXIQUE

Citations dans les goshos
classées par ordre chronologique

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE

Chapitre XIII (Kanji - Exhortation à la sauvegarde) du Sutra du Lotus

 

"Dans les âges mauvais, les bhiksu auront la sagesse pervertie, leur pensée sera tortueuse ; ils estimeront avoir obtenu ce qu'ils n'ont pas encore (...) et se plairont à faire ressortir nos fautes, (...) ils se tournent vers les rois et ministres, les brahmanes et maîtres de maison, ainsi que la foule des autres bhiksu et nous calomnient en prêchant à notre détriment ; ils prétendent : ces gens aux vues perverses tiennent des discours hétérodoxes."
Sainan Koki Yurai - La cause des désastres (
Kamakura, février 1260)

"Nous ne sommes pas avares de notre vie. Nous lui préférons la Voie suprême."
L'enseignement, les capacités, le temps et le pays (Izu, 10 février 1262  ? )

"Nous ne sommes attachés ni à notre corps ni à notre vie ; notre seul désir est d'accéder à la Voie suprême."
Encouragements à une personne malade (décembre 1264, à Nanjo Hyoe Shichiro)

"encore et encore nous serons bannis [en raison de notre fidélité au Sutra du Lotus]"
La lettre d'Echi (Echi, le 14 septembre 1271 à Toki Jonin)

"Il sera attaqué à coups d'épées et de bâtons. Il sera exilé plus d'une fois"
L'Allègement de la Rétribution Karmique (octobre 1271, à Ota Saemon)

- "Forme resplendissant de dix millions de lumières"*.
- "Il y aura des ignorants
pour nous calomnier, nous insulter,
nous agresser par le sabre et le bâton."

- Constamment, au sein des grandes multitudes,
ils veulent nous détruire et, pour cela,
se tournent vers les rois et ministres,
les brahmanes et maîtres de maison,
ainsi que la foule des autres bhiksu*
et nous calomnient en prêchant à notre détriment;
ils prétendent : ces gens aux vues corrompues
tiennent des discours hétérodoxes*."

- "et l'on verra encore et encore des expulsions
et des bannissements...

- "Il y aura des ignorants
pour nous calomnier, nous insulter,
nous agresser par le sabre et le bâton."
(note)
(Référence)
- "Après la disparition du Bouddha, à une époque terrifiante et mauvaise,"
- "Ils s'adresseront aux souverains, aux hauts dignitaires, aux brahmanes et aux grands bienfaiteurs du bouddhisme"
Traité pour ouvrir les yeux (Sado, février 1272 à Shijo Kingo)

"Nombreux seront les ignorants qui nous dénigreront, nous, pratiquants du Sutra du Lotus, et nous attaqueront à coups de bâton, d'épée et de pierres... Ils nous dénonceront au souverain, aux ministres, aux brahmanes et autres personnages influents... Nous serons exilés maintes fois."
La Lettre de Sado (Sado, 20 mars 1272, à Toki Jonin)

- "Des démons maléfiques s'empareront des autres."
- "En cette époque mauvaise, il y aura des moines à la sagesse frelatée et au cœur plein de ruse et de fausseté."
Réponse à Sairen-bo (
Sado, le 13 avril 1272, à Sairenbo Nichijo)

- "Il y aura de nombreux ignorants qui nous critiqueront et nous calomnieront."
- "Ils nous attaqueront à coups de sabres et de bâtons."
- "Ils ne cesseront d'aller trouver les gens du peuple en s'efforçant ainsi de nous calomnier."
- "Ils s'adresseront aux souverains, aux dignitaires de haut rang, aux brahmanes et aux grands bienfaiteurs du bouddhisme [en nous rabaissant et en disant du mal de nous]."
-
"Ils nous insulteront et nous montreront des visages furieux ; nous serons bannis encore et encore."
La lettre de Teradomari (Teradomari, le 22 octobre 1271, à Toki Jonin)

- "Sans nous soucier du tout de notre corps ou de notre vie, nous nous préoccupons uniquement de la Voie sans pareille"
- "Nous... sans jamais ménager notre corps et notre vie"(
Sur la prière (Sado, 1272 à Sairen-bo)

- "De nombreux ignorants nous humilieront et attaqueront les pratiquants du Sutra du Lotus à coups de sabre et de bâton."
- "Nous serons sans cesse bannis."
Sur les prédictions du Bouddha (Sado, 11 mai 1273 aux croyants)

"Nombreux seront les ignorants qui nous calomnieront, nous attaqueront à coups de sabres et de bâtons, et qui nous jetteront des pierres et des morceaux de tuiles."
Réponse au seigneur Hakiri Saburo (
Sado, 3 août 1273 à Hakiri Sanenaga)

"Nous garderons ce que le Bouddha nous a confié."
La difficulté de garder la foi (Minobu, mars 1275, à Shijo Kingo)

"Nous faisons peu de cas de notre corps ou de notre vie, notre seule préoccupation est la Voie insurpassable."
Lettre à Horen (Minobu, avril 1275 à Soya Kyoshin)

- "De nombreux ignorants nous insulteront et nous calomnieront ; d'autres encore nous frapperont à coups de sabre et de bâton."
- Et dans le cinquième volume du Sutra du Lotus il est question de "moines de ces époques mauvaises." On lit : " Il y aura des moines retirés dans la forêt." Et encore : "Des démons prendront possession des autres." (note)
- "Nous ne sommes pas avares de notre vie. Nous lui préférons la Voie suprême."
Le choix en fonction du temps (Minobu, 10 juin 1275 ; adressé à Yui)

"Le démon entre dans leur corps."
Lettre aux Frères (Minobu, 16 décembre 1275 aux frères Ikegami)

"Ils seront respectés et révérés comme des ahrats dotés des six pouvoirs mystiques."
Emissaires mongols (Minobu, 1275, au nyudo Nishiyama)

- "Beaucoup d'ignorants nous insulteront et médiront de nous"
- "Ils nous attaqueront à coups de sabre et de bâton, de pierres et de tuiles (…) encore et encore, nous serons bannis."
Lettre à Myomitsu Shonin (
Minobu, le 5ème jour du 3ème mois intercalaire 1276 à Myomitsu)

"Nous ne sommes pas avares de notre vie, nous lui préférons la Voie suprême."
Traité sur la dette de reconnaissance (Minobu, le 21 juillet 1276, à Joken-bo et Gijo-bo)

le Sutra du Lotus parle des "mauvais moines de ce monde impur."
Sur le comportement du Bouddha (Minobu, 1276, à Konichi-ama)

- "nous ne sommes pas avares de notre vie".
- "Nous ne sommes pas avares de notre vie, seule est précieuse pour nous la Voie suprême."
Les quatorze oppositions (Minobu, fin 1276, au nyudo Matsuno Rokuro Zaemon)

"Sans être avare de notre propre vie, [nous ne nous préoccupons que de la Voie suprême]"
Parvenir directement à la bodhéité grâce au Sutra du Lotus (Minobu, mars 1277 ? à Myoho-ama)

"...même s'il doit lui en coûter la vie."(note)
Lettre de pétition de Yorimoto (Minobu, le 25 juin 1277, requête au seigneur Ema au nom de Shijo Kingo)

"[De nombreux ignorants nous attaqueront] avec des sabres et des bâtons."
La persécution par le sabre et le bâton (Minobu, 20 avril 1279 à Nanjo Tokimitsu)

je réfute ceux qui "s'imaginent être parvenus à un stade qu'ils n'ont pas atteint, avec orgueil et vanité dans leur cœur"
Enseignement correspondant à l'esprit du Bouddha (Minobu, le 2 mai 1279, à Niike Saemon-no-jo)

"Nous faisons peu de cas de notre corps ou de notre vie et nous nous préoccupons seulement de la voie qu'aucune autre ne surpasse."
Lettre à Akimoto (
Minobu, le 27 janvier 1280, à Akimoto)

- "Le bouddha dont la vue emplit de joie tous les êtres vivants"
- "propager largement ce Sutra dans les terres des autres directions."
- "bouddha dont la vue emplit de joie tous les êtres vivants"

Réponse à Myoho Bikuni Gozen (Minobu, 1281, à Myoho ama)

 
voir également : ce que dit Nichiren sur ce chapitre

Retour au dictionnaire

haut de la page