Qui est qui sur le Shutei Gohonzon


Ryuei Michael McCormick

http://nichirenscoffeehouse.net/ShuteiMandala/

8 - Quatre rois célestes

 

Les quatre rois célestes sont les gardiens du monde qui règnent sur les versants du Mont Sumeru, dans les Ciels qui portent leurs noms et dont chacun correspond aux quatre points cardinaux.  Chacun d’eux est à la tête d’une armée de créatures surnaturelles qui l’aident à tenir en échec les démons combattants (asuras). Le dictionnaire des termes bouddhiques donne les informations suivantes à leur sujet :

« Ce sont les seigneurs de quatre régions au service de Taishaku en tant que généraux et qui protègent les quatre continents. On dit qu’ils vivent à mi-chemin sur les versants du Mont Sumeru.  Ce sont : Jikokuten (Dhritarashtra) qui protège l’Est, Komokuten (Virupaksha) qui surveille l’Ouest, Bishamonten (Vaishravana) qui prend soin du Nord et Zojoten (Virudhaka) qui défend le Sud. Leurs fonctions respectives consistent à protéger le monde, à discerner et à punir le mal et à développer l’aspiration à l’Éveil, à écouter les enseignements du Bouddha,  à protéger les endroits où le Bouddha les a exprimés,  et à délivrer les êtres de leurs souffrances.  Ils apparaissent dans la cérémonie du Sutra du Lotus avec leurs 10 000 divinités feudataires et dans le chapitre XXVI (Dharani). Bishamonten et Jikokuten prennent l’engagement de protéger tous ceux qui adhèrent au Sutra(réf.)

Le Guide iconographique dit:

« Ce sont les quatre rois célestes censés garder les quatre points de l'horizon. Ils sont vassaux de l'un d'entre eux, Vaishravana, et sont censés vivre sur le mont Meru, demeure des trente-trois dieux (Traiyastrimsha) et aux portes du paradis d'Indra (ce dernier dieu étant considéré comme un protecteur du bouddhisme). Acolytes d'Avalokiteshvara, ils seraient, selon certains auteurs, des hypostases des divinités brahmaniques à quatre têtes symbolisant les orients. Ce sont les protecteurs du monde et de la Loi bouddhique. Au début ils furent, en leur qualité de rois du monde, confondus avec leurs généraux, et le Lalitavistara les décrit déjà armés et cuirassés. Les légendes bouddhiques abondent à leur sujet : ils auraient été présents à la naissance du Bouddha, auraient soutenu les sabots de son cheval lorsque celui-ci quitta le palais du roi son père à Kapilavastu, et auraient offert au Bouddha quatre bols à aumônes que le Sage, miraculeusement, transforma en un seul. De même, ils auraient assisté à son parinirvana(réf.)

Dai Bishamon Tenno
Vaishravana – Roi Céleste du Nord

Vaishravana est l’un des Quatre rois célestes.
Le Guide iconographique décrit ainsi Vaishravana:

« Vaishravana est le gardien du Nord et le chef des Quatre rois célestes, ‘‘Celui qui est savant’’, ‘‘Celui qui entend tout dans le royaume’’, le protecteur de l’Etat  par excellence,  parfois considéré comme une ‘‘bouddhisation’’  de la divinité brahmanique des richesses Kuvera, le Nord étant considéré comme recélant de fabuleux trésors.  Il préside à l’hiver et est de couleur noire (on le nomme ‘‘le Guerrier noir’’ ). Il a pour symboles un joyau et un serpent, et commande à une grande armée  de yakshas(réf.)

L’armée de Vaishravanaet de ses assistants se compose de kimnaras et des yakshas qui sont tous deux parmi les huit groupes de créatures surnaturelles  dont on dit qu’elles révèrent et protègent le Dharma. Les kimnaras sont des musiciens et danseurs célestes qui ont des corps d’oiseaux et des torses et des têtes  humains. Ils font partie  de la cour de Vaishravna. Les yakshas sont une espèce d’esprits démoniaques cannibales qui poussent au soulèvement l’armée de Vaishravana. A l’origine, les yakshas apparaissaient comme les esprits des arbres et de forêts, voire même des villages; mais ils avaient aussi un côté féroce et dans leur aspect le plus démoniaque on les surnommait les ‘rakshasas’.

Les yakshas sont commandés par 28 généraux dont le chef est Pancika, et qui selon le Mahavamasa fut le père des 500 fils de Hariti . Très rapidement en Inde,  aussi bien qu’à Java, ce général a été confondu avec Vaishravana  (quelques représentations  ont été retrouvées au Gandhara et dans le Nord de l’Inde).

Les chapitre XXIV et XXV du Sutra du Lotus disent que le bodhisattva Gadgadasvara (Myoon) et le bodhisattva Avalokiteshvara (Kanzeon) peuvent se transformer, parmi beaucoup d’autres formes, en Vaishravana par leur propre volonté, afin de pouvoir enseigner le Dharma et sauver les hommes. Dans le chapitre XXVI, Vaishravana offre par compassion les dharanis afin de protéger ceux qui enseignent le Sutra du Lotus.

Illustration : Guerrier couronné portant une armure et une grosse écharpe. Il a la peau bleue et l’air courroucé. Dans la main droite il tient une lance et dans la gauche, un stupa.

 
 

Dai Jikoku Tenno
Dhritarashtra – Roi Céleste de l’Est

Dhritarashtra est un des Quatre rois célestes.

Le Guide iconographique le décrit comme suit :

« Ce roi-gardien gouverne à l’est et préside au printemps. C’est ‘‘Celui qui maintient le royaume de la Loi’’, le Mainteneur  de l’Etat. […] Il commande une armée de musiciens célestes (gandharvas*) et de démons-vampires (pishacha).» (réf.)

Les gandharvas* font partie des huit groupes de créatures surnaturelles dont on a dit qu’elles vénèrent et protègent le Dharma. D’après la traduction du Sutra du Lotus  de Kumarajiva, c’est Dhritarashtra qui offre des dharanis à ceux qui enseignent le Sutra du Lotus.

Illustration : Un guerrier casqué qui porte une armure et une écharpe. Son teint est verdâtre et il a une expression courroucée. Dans sa main droite, il tient une épée et son poing gauche repose sur sa hanche.

 
 

Dai Zocho Tenno
Virudhaka – Roi Céleste du Sud

Virudhaka est un des Quatre rois célestes. Le Guide le décrit comme suit.

« Ce roi-gardien gouverne  au sud et préside à  l’été. C’est ‘‘Celui qui agrandit le Royaume’’, ‘‘le Puissant’’.» (réf.)

L’armée de Virudhaka et de sa suite comprend les kumbhandas et les pretas. Les kumbhandas sont des esprits mangeurs de démons. Ils ont des testicules énormes,  des corps humains et des têtes de cheval. Les pretas sont les ‘‘esprits faméliques’’ (gaki). De même que les yakshas, ils sont classés comme des esprits affamés. D’après la version sanskrite du Sutra du Lotus les pretas de Virudhuka offrent  des dharanis à ceux qui enseignent le Sutra du Lotus.

Illustration : Un guerrier casqué qui porte une armure et des écharpes. Son teint est bleu et il a une expression courroucée. Il tient une épée dans sa main droite. Et son poing gauche repose sur sa hanche.

 
 

Dai Komoku Tenno
Virupaksha – Roi Céleste de l’Ouest

Virupaksha est un des Quatre rois célestes. Le Guide iconographique le décrit comme suit :

« Virupaksha  est le roi gardien de l’Ouest,  ‘‘Celui qui observe tout ce qui se passe dans le Royaume’’, ‘‘Celui qui voit tout’’. Il préside à l’automne.» (réf.)

L’armée de Virupaksha et de ses assistants comprend les nagas et les putanas. Les nagas sont des dragons ou des serpents qui demeurent au fond des océans et qui contrôlent les marées, les cours d’eaux et la pluie. Les nagas sont l’un des huit groupes d’êtres surnaturels qui vénèrent et protègent le Dharma. Les putanas sont un autre type d’esprits affamés que l’on associe aux maladies infectieuses et à la protection des femmes enceintes.

Illustration : Un guerrier casqué qui porte une armure et des écharpes. Son teint est jaune et il a une expression courroucée. Il tient un trident dans sa main droite et son poing  gauche repose sur sa hanche.

 
 

SUITE : Sous les Ciels

Début

Retour au menu-articles
haut de la page