ACCUEIL

GLOSSAIRE spécifique du texte original


DICTIONNAIRE


un clic sur le mot souligné renvoie au Dictionnaire du site

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - M - N - O - P - Q - R - S - T - V - Y - Z
japonais - chinois - sanskrit
A

ainsité : (buta tathata, nyoze) la véritable nature de la réalité

Ajita : Bodhisattva Maitreya.

Amitabha Bouddha : Bouddha de la Lumière Infinie qui réside dans la Terre Pure de l'Ouest.

Ananda : L'un des dix grands disciples de Shakyamuni et son cousin. Il a été son serviteur personnel et le moine responsable de la mémorisation de tous les discours et sutras du Bouddha. C'est Ananda qui a dit "Ainsi ai-je entendu" qui figure au début de tous les sutras.

Aniruddha : L'un des dix grands disciples de Shakyamuni. Il était connu pour sa clairvoyance acquise par la méditation.

Anuttara-samyak-sambodhi : "Eveil complet, parfait, sans supérieur"

arhat : "celui qui est noble". Disciple (shravaka) qui est parvenu au but du Theravada (Hinayana). L'arhat a éteint les trois poisons et a librement brisé la roue du devenir, entrant dans le nirvana.

Asanga : Co-fondateur avec son jeune frère, Vasubandhu, de l'Ecole du Rien-que-Conscience, Il a vécu au IV s. de notre ère.

asamkya : innombrable ou dans certains textes 10 puissance 52

ashraya paravirti : "basculement aux fondements de la conscience". Selon l'Ecole du Rien-que-Conscience, révolution intérieure au niveau le plus profond de la conscience, passant des illusions vers l'éveil..

Ashvaghosa : célèbre poète indien et maître du Mahayana au IIe siècle de notre ère.

asrava : "infections." Les défilements qui provoquent la souffrance - l'évitement de toute prise de conscience et de l'énergie dans la recherche d'objets extérieurs.

asuras : Démons combattants.

Avichi [Enfer] : L'enfer le plus bas, celui des souffrances incessantes.

B

bhikshu : moine bouddhiste.

bodhi : "bodhéité" ou "éveil"

bodhicitta : "esprit d'éveil". Aspiration à l'éveil pour soi et les autres.

bodhisattva : "être d'éveil". Personne qui se consacre à l'atteinte de la bodhéité pour le salut de sous les êtres sensitifs.

Bodhisattva "Toujours Sans Mépris" ou Fukyo : Bouddha Shakyamuni dans une vie antérieure quand il saluait en s'inclinant devant tous ceux qu'il rencontrait, leur annonçant qu'ils deviendraient bouddhas.

Bodhisattva "Pratique-Supérieure" ou Jogyo : Un des quatre bodhisattva qui conduisent les bodhisattvas Surgis de Terre dans le Sutra du Lotus.

bodhisattvas "Surgis de Terre" : bodhisattvas conduits par les quatre grands bodhisattvas qui apparaissent de dessous le terre dans la chapitre XV du Sutra du Lotus et qui sont les disciples primordiaux du Bouddha atemporel Shakyamuni.

bonno soku bodai "les troubles mènent à la bodhéité".

Bouddha atemporel Shakyamuni : Unité des aspects historique, idéal et universel dans la personne de Shakyamuni, tel que cela est révélé dans le chapitre XVI du Sutra du Lotus. Tous les bouddhas sont des émanations de ce Bouddha atemporel.

Brahma : Dieu suprême du panthéon brahmaniste. Dans le bouddhisme il est considéré comme un protecteur du Dharma.

Brahman : l'absolu impersonnel dans le brahmanisme, souvent personnifié sous forme de Brahma

brahmane : la caste la plus élevée du brahmanisme. Egalement prêtre du Brahman.

brahmanisme : principale religion de l'Inde à l'époque de Shakyamuni. A évolué en ce qui est devenu l'hindouisme.

bouddha : "l'Eveillé". Personne qui a compris, s'est éveillée, à la véritable réalité de toute existence et peut donc libérer tout le monde de la souffrance.

bouddhas des dix directions : bouddha émanés par le Bouddha atemporel Shakyamuni, à travers tout l'univers.

C

canon pali : ensemble des textes canoniques en pali des enseignements du Bouddha.

cinq agrégats (skandha) : composants des êtres sensitifs : la forme, la sensation, la conceptualisation, la volition et la conscience.

cinq caractères : cinq caractères chinois qui se prononces Myo Ho Ren Ge Kyo en sino-japonais.

cinq désirs terrestres : désirs dévorants pour ce qui relève de la vue, de l'ouïe, du goût, de l'odorat, du toucher. Ou sous une autre forme désirs dévorants pour la nourriture, le sexe, le sommeil, le bien-être et la gloire.

cinq écrits majeurs : Les cinq oeuvres les plus importantes de Nichiren : Rissho Ankoku Ron (Traité pour la pacification du pays par l'établissement du Dharma correct), Kaimoku Sho (Traité qui ouvre les yeux), Kanjin no Honzon Sho (Traité sur le Véritable objet de vénération), Senji sho (Traité sur la sélection du temps), Ho'on sho (Sur la dette de reconnaissance)

cinq formes de sagesse : sagesse-active, sagesse-miroir, sagesse-égalité, sagesse-analytique, sagesse-exécution.

cinq préceptes : préceptes de base que doivent observer les croyants laïques. Ce sont les interdictions de tuer, voler, commettre des actes sexuels illicites, mentir et consommer des intoxicants.

cinq signes de dégradation : cinq marques qui apparaissent lorsque la vie d'un être céleste est sur le point de finir pour une renaissance dans les six mauvaises voies : ses vêtements deviennent sales, les fleurs sur sa tête se fanent, son corps sent mauvais, il transpire, il est déprimé.

cinq troubles : impuretés de l'époque, du désir, des personnes, de la pensée et de la vie elle-même.

conscience de soi : (manas) septième conscience. Source de notre sentiment d'une division entre sujet et objet et qui alimente l'idée d'un moi.

conscience réservoir : (alaya vijnana) huitième conscience où sont emmagasinés les graines karmiques jusqu'au moment où elles parviennent à la fructification.

corps de Dharma (dharmakaya) : corps universel d'un bouddha et qui est l'ultime réalité.

corps de jouissance (sambhogakaya) : corps idéal d'un bouddha ;

corps de transformation (nirmanakaya) : corps historique d'un bouddha, celui qui se manifeste pour enseigner le Dharma.

nirvana : "extinction" : Extinction du feu des défilements-troubles (klesha)

D

daimoku ou Odaimoku : "Grand Titre". Se réfère à la pratique récitative du titre du Sutra du Lotus sous la forme de Namu Myoho Renge Kyo.

démons combattants (asura) : divinités négatives pleines d'orgueil et de jalousie.

Derniers jours du Dharma : (mappo) période du cinquième demi- millénaire après la mort du Bouddha et où le véritable esprit du Dharma est complètement perdu et qu'il ne reste plus que conflits et esprit sectaire.

deux véhicules : enseignements pour les auditeurs-shravakas et les pratyekabuddhas qui ne recherchent que la libération individuelle. Ce terme désigne également le bouddhisme hinayana.

deva : divinité du monde céleste

Dharma : 1. "Loi, Vérité, Réalité. 2. Enseignements du Bouddha

dharma : dérivé de Dharma, et équivalent de "phénomènes", "réalités", "entités", "événements".

Dharma du Bouddha 1. La vraie nature de la réalité. 2. L'enseignement du Bouddha.

Dharma formel ou Dharma de semblance [période du] Troisième est quatrième demi-millénaire après la mort du Bouddha. Durant cette période le véritable esprit des enseignements a été perdu

dhyana, chan, zen : méditation ou absorption méditative.

dix ainsités = dix modalités d'expression de la vie.

dix bonnes actions : dix sortes de conduite qui conduisent à l'existence céleste et décrivent l'éthique de l'octuple noble chemin : ne pas tuer, ne pas voler, ne pas mentir, ne pas médire, ne pas se commettre dans des conversations futiles, ne pas semer la discorde, ne pas être avare, ne pas s’irriter, ne pas avoir des vues erronées.

dix modalités d'expressions de la vie (dix nyoze) : dix facteurs énumérés au début du deuxième chapitre du Sutra du Lotus : aspect, nature, entièreté, énergie, activité, cause, condition, effet, rétribution, globalité de 1'origine jusqu'é la fin.

dix mondes-états : les mondes-états de l'enfer, des esprits affamés, de l'animalité, des démons combattants, des hommes, du ciel ; des auditeurs shravaka, des pratyekabuddhas des bodhisattvas, des bouddhas.

douze liens causaux de la production conditionnée : douze étapes qui décrivent le processus de naissances et morts au long de nombreuses existences.

douze étapes de la production conditionnée transcendante : douze étapes du processus de libération.

E

ère Sho ka : au Japon, période de 1257 à 1259 pendant laquelle eurent lieu de nombreux désastres.

esho funi : non-dualité entre les êtres vivants et leur environnement

F

filet d'Indra : filet dont chaque maille est pourvue d'un joyau réfléchissant et qui couvre l'univers entier. C'est un symbole de l'interdépendance.

fille du Roi-Dragon : fille de huit ans du Roi-Dragon Sagara qui, dans le chapitre XII du Sutra du Lotus offre au bouddha un joyau inestimable et devient instantanément bouddha.

force de l'autre : (tariki) pouvoir d'un bouddha transcendent qui permet d'atteindre l'éveil.

force personnelle : (jiriki) pouvoir de l'individu à atteindre l'éveil par ses propres efforts.

G

gatha : stance

Gohonzon : Objet essentiel de la concentration dévotionnelle. Dans le bouddhisme de Nichiren, est la transmission du Dharma merveilleux par le Bouddha atemporel Shakyamuni à tous les êtres sensitifs, et tout particulièrement aux bodhisattva Surgis de Terre pendant la Cérémonie dans les airs. Cela est souvent, mais pas obligatoirement, représenté sous la forme d'un mandala calligraphié.

Grdhrakuta voir Pic de l'Aigle

Guanding ou Zhangan : (561-632) Deuxième patriarche de l'école Tian-tai, successeur de Zhiyi. C'est lui qui a compilé des cours donnés pas Zhiyi.

H

Hinayana : "Petit Véhicule". Terme employé par les adeptes du Mahayana pour fustiger ceux qui cherchent l'éveil uniquement pour eux-mêmes et ne font rien pour que les autres s'efforcent à atteindre la bodhéité.

huitième conscience : conscience réservoir ; voir neuf consciences

huit souffrances : souffrances de la naissance, de la vieillesse, de la maladie, de la mort ; ainsi que la souffrance d'être séparé des personnes aimées, celle de devoir rencontrer des personnes détestées, celle d'être dans l'impossibilité d'obtenir ce que l'on désire et celle provenant des cinq agrégats qui constituent le corps et l'esprit.

I

icchantika : "hommes à l'incroyance incorrigible". Personne qui n'a pas de dispositions pour la bodhéité. Cependant, le Sutra du Lotus enseigne que même les icchantika pourront atteindre l'éveil.

ichinen sanzen : "trois mille mondes en un seul instant-pensée". Enseignement du Tian-tai fondé sur le Sutra du Lotus selon lequel tous les modes d'existence sont présents dans chaque unité de perception de la pensée consciente.

Indra : divinité du tonnerre du panthéon brahmaniste. Il protège le Dharma.

J

Jogyo : un des quatre bodhisattva qui conduisent les bodhisattvas Surgis de Terre. En parlant de soi Nichiren dit qu'il accomplit la mission de Jogyo.
K

Kaidan : "Estrade des Préceptes". A l'origine, lieu désigné officiellement pour recevoir les les préceptes monastiques et être ordonné prêtre. Dans le bouddhisme de Nichiren tout lieu où est récité daimoku.

kalpa : éon

kanjin : "observation du coeur/esprit"

karma : "actes". Actes et leurs conséquences ou "loi de causes et effets"

M

monde des trois plans : monde des désirs, monde de la forme et monde du sans forme. Le monde des désirs s'étend de l'enfer aux strates concrètes du monde céleste. Le monde de la forme et du sans forme comprennent les strates supérieures du monde céleste d'un raffinement croissant.

Mont Sumeru : montagne mythique du brahmanisme qui serait le centre du monde.

mudra : positions des mains pour traduire l'Ultime réalité.

N

naga : dragons du brahmanisme qui résident près des océans ; plusieurs d'entre eux sont des protecteurs du Dharma.

Nagarjuna : fondateur de l'Ecole de la Voie du Milieu. Il a vécu vers le IIe ou IIIe ss.

Namu Myoho Renge Kyo : "Dévotion au Dharma Merveilleux" du Sutra de la Fleur du lotus" Prononciation sino-japonaise des deux caractères utilisés généralement pour translittérer le mot sanskrit "namas" (dévotion) et les cinq caractères chinois de la traduction de Saddharma pundarika sutra, le titre sanskrit du Sutra du Lotus.

nature de bouddha : Le potentiel inné de tous les êtres pour atteindre la bodhéité (buddhata, tathagatha-gharba).

neuf consciences : consciences que possèdent tous les hommes. Ce sont les six consciences des sens, la conscience-réservoir et la neuvième, la pure conscience.

Nichiren Shonin (1222-1282) Moine japonais, réformateur et propagateur du Sutra du Lotus qui a réfuté les enseignements erronés et introduit les Trois grands Dharmas cachés.

nirmanakaya : corps de transformation

O
octuple noble chemin : Voie moyenne qui consiste en la vue juste, la pensée juste, la parole juste,
l'action juste, la vie juste, l'effort juste, l'esprit juste, la concentration juste.
P

Paramartha : (499-569) Maître de l'Ecole du Rien-que-Conscience qui a apporté en Chine l'enseignement des neuf consciences.

paramita : "perfections". Les six pratiques des perfection des bodhisattvas.

paranimana : "transfert de mérites". Les bodhisattvas dédient leurs mérites pour sauver tous les êtres sensitifs.

parinirvana : "extinction complète". Extinction totale des défilements et même des besoins physiques au-delà de la mort du corps.

Pic de l'Aigle : l'une des traductions possibles du Mt Grdhrakuta où le Bouddha a enseigné le Sutra du Lotus.

Prabhutaratna Tathagata : bouddha Taho (Maints Trésors).

pratyekabuddha : "bouddha pour soi". Contemplatif solitaire qui atteint l'éveil indépendamment du Dharma du Bouddha et qui n'essaie pas de libérer les autres.

précepte du calice de diamant : véritable esprit de tous les préceptes. Le terme vient du Sutra du Filet de Brahma mais dans le bouddhisme de Nichiren il se réfère à la pratique de daimoku.

preta : "esprits affamés"

pure conscience : (amala vijnana) neuvième conscience, qui est la véritable nature de la réalité.

Q

quatre bodhisattvas : ceux qui conduisent les bodhisattvas Surgis de Terre du chapitre XV du Sutra du Lotus

quatre démons : quatre choses qui distraient de la pratique ou l'empêchent : démons des agrégats (nos besoins mentaux et physiques), démons des défilements (nos désirs égocentriques) démons de la mort (notre peur de la mort), roi-démon du sixième ciel (notre peur de l'inconnu et désir dévorant de sécurité).

quatre formes de naissance : la naissance depuis l'oeuf, depuis le ventre d'une mère, naissance par la moisissure, par transformation. Illustration des naissances dans les six mondes-états.

quatre grands océans : les quatre océans qui entourent le mythique Mt Sumeru. Désignation de tous les océans du monde.

quatre mauvaises voies : quatre mondes en dessous du monde céleste et celui de l'humanité. Ce sont les mondes de l'enfer (nartaka), des esprits affamés (preta), de l'animalité (tiryagyoni) et de démons combattants (asura).

quatre nobles mondes-états ou quatre voies saintes : le monde des auditeurs-shravakas, le monde des pratyekabuddhas, le monde des bodhisattvas, le monde des bouddhas.

quatre nobles vérités : vérité de la souffrance, vérité de la cause de la souffrance, vérité de cessation de la souffrance, vérité des moyens pour faire cesser la souffrance, l'octuple noble chemin.

quatre rencontres : quatre rencontres du prince Siddhartha qui l'ont décidé à quitter son palais pour chercher l'éveil. Ce sont : un vieillard, un malade, un mort, un saint.

quatre sceaux du Dharma : les trois caractéristiques de l'impermanence, de l'insatisfaction et de la vacuité qui sont le propre de tous les phénomènes ; plus la sérénité parfaite du nirvana. Tous les enseignements qui sont conformes à ces quatre sceaux peuvent être considérés comme d'authentiques bouddhismes.

quatre vertus infinies (chatur-aparamanas = brahmavihara) : émotions positives qui poussent les personnes à créer de bonnes causes : amour-empathie, compassion, joie, équanimité.

quatre voeux de bodhisattva : sauver tous les êtres sensitifs, arrêter les défilements, étudier tous les enseignements du Bouddha, entrer dans la Voie.

quatre visions du bosquet de Shala : quatre façons différentes de voir le bosquet de Shala où est mort Shakyamuni. Les personnes ordinaires perçurent ce bosquet comme la Terre des êtres éveillés et non-éveillés ; les auditeurs-shravakas et les pratyekabuddhas comme la Terre de transition ; les bodhisattvas comme la Terre de la rétribution réelle ; les bouddhas comme la Terre de la Lumière éternellement paisible.

R
Rajagriha : cité près du Pic sacré de l'Aigle.
S

Saha : "Endurance". Nom bouddhique pour désigner ce monde où il faut endurer toute sorte de souffrances.

Saicho ou Dengyo (767-822) Fondateur de l'école japonaise Tendai.

Samantabhadra : (Fugen). Bodhisattva céleste connu pour ses activités d'Eveillé.

sambhogakaya : "corps de jouissance"

samsara : "cycles de naissances et morts"

sangha : "assemblée". communauté de ceux qui gardent le Dharma bouddhique.

septième conscience : voir conscience de soi

Shakra Devanam Indra : voir Indra

Shakyamuni : Bouddha historique qui a donné son enseignement en Inde, il y a 2500 ans. Voir également Bouddha atemporel Shakyamuni.

shamatha vipashyana : "arrêt et introspection"

Shariputra : L'un des dix grands disciples de Shakyamuni, connu pour sa sagesse.

shiki shin funi : "non-dualité corps/esprit.

shoji soku nehan : "vie/mort est en soi le nirvana"

shramana : moine ou ascète

shravaka : "ceux qui écoutent la voix". Disciples de Shakyamuni capables d'entendre son enseignement.

Siddhartha : prénom du prince qui devint le Bouddha historique Shakyamuni.

sino-japonais : lecture "on". Prononciations japonaise des caractères chinois.

six consciences des sens : six formes de conscience correspondant chacune à l'un des six organes des sens.

sixième conscience (mano vijnana) : conscience de coordination des impressions des cinq organes des sens ; c'est elle qui rend compte des perceptions, sensations et concepts.

six mondes inférieurs : les six mondes : enfer, esprits affamés, animalité, démons combattants, humanité, ciel.

six organes des sens : yeux, oreilles, nez, langue, corps, mental, qui sont sensibles aux différents phénomènes.

six perfections (paramitas) : les six pratiques d'un bodhisattva : générosité, discipline, patience, énergie, méditation, sagesse.

six relations : père, mère, enfants, frère aîné, frère cadet, épouse

six voies = six mondes

sokushin jobutsu : "atteinte de la bodhéité sous sa forme présente"

Sources Jaunes : désignation en Chine et au Japon de l'au-delà.

stupa : monument reliquaire bouddhiste.

sutra : "trame de discours". Texte bouddhique.

T

Tathagata "ainsi venu" ou "ainsi parti". Autre appellation du Bouddha, par référence au fait qu'il vient et va à l'ultime réalité.

temporalité : nature dynamique et provisoire de tous les phénomènes contingents qui sont non-substantiels et n'ont pas d'existence indépendante.

Tendai : école japonaise fondée par Saicho à partir du Tian-tai chinois.

Terre Pure de la Lumière Sereine. la véritable nature de ce monde vu avec les yeux du Bouddha atemporel Shakyamuni.

Theravada : école bouddhique que l'on trouve actuellement en Asie du Sud-Est qui s'appuie sur le canon pali et ne reconnaît pas les sutras du Mahayana.

Tian-tai : Ecole chinoise de bouddhisme fondée par Zhiyi. Egalement le nom sous lequel est parfois désigné Zhiyi.

triple entraînement : l'octuple noble chemin subdivisé en préceptes, méditation et sagesse.

triple vérité : non-substantialité, temporalité, médianeté.

trois domaines : domaine individuel composé des cinq agrégats, domaine des êtres et domaine de l'environnement.

trois chemins : désirs égocentriques, actions récurrentes, souffrance.

trois corbeilles : (tripitaka) Trois parties du canon bouddhique : 1) sutras ou discours du Bouddha ; 2) préceptes ou règles monastiques ; 3) Abhidharma (Dharma supérieur) ou commentaires techniques sur les sutras.

trois corps : (trikaya) Corps de Dharma, corps de réjouissance et corps de transformation d'un bouddha.

Trois grands Dharmas cachés : (Sandai-Hiho) Le Gohonzon, le Kaidan, le Daimoku

trois refuges = trois trésors

trois sceaux du Dharma : trois caractéristiques de tous les phénomènes : impermanence, souffrance, non-substantialité.

trois mauvais mondes : enfer, esprits affamés, démons combattants.

trois mérites : procurer les bienfaits à tous les êtres, éteindre les défilements, atteindre toutes les sagesses.

trois obstacles : défilements, habitudes malsaines et les conséquences douloureuses de ces habitudes qui peuvent empêcher l'atteinte de l'éveil.

trois poisons : avidité, colère, ignorance.

trois trésors : Bouddha, Dharma, Sangha, les trois refuges de tout bouddhiste.

trois types d'activités : activités physiques, verbales et mentales.

V

vacuité (shunyata) : absence de substance statique et indépendante dans toute entité et tout phénomène.

Vajrayana : Véhicule du Diamant. Forme du bouddhisme qui privilégie la pratique des mudras, mantras et mandalas sous la direction d'un guru.

Vasubandhu : co-fondateur avec Asanga et Maitreyanatha de l'Ecole du Rien-que-Conscience, qui met l'accent sur le rôle de la conscience dans l'expérience de la réalité.

Véhicule unique : le véhicule qui conduit tous à la bodhéité et qui remplace en les résumant les véhicules précédents, comme ceux des auditeurs-shravakas et pratyekabuddhas.

Y

Yama : dans le brahmanisme, juge et seigneur du séjour des morts et des enfers.

Yogachara : "Ecole du yoga". Autre nom de l'Ecole du "Rien-que-Conscience" qui met l'accent sur la méditation

Z
Zhiyi : (538-597) Fondateur de l'école Tian-tai. Connu également sous le nom de Tian-tai
 
haut de la page