ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
cinq impuretés ou cinq troubles (go-joku, panca kachaya)
 

Les souverains et les mauvais moines accomplissant ces Dix mauvaises actions détruiront le Dharma correct du Bouddha et rendront impossible la renaissance des êtres sensitifs dans les états humains et céleste. Quand viendra cette époque, les diverses divinités bienveillantes et les rois exemplaires, d'ordinaire si pleins de compassion envers les êtres vivants, abandonneront ce pays en proie aux cinq impuretés pour aller vers d'autres régions."
Rissho Ankoku ron (Kamakura, juillet 1260)

Le Bouddha vécut très certainement à une époque impure, mais les cinq impuretés venaient tout juste d'apparaître, et, de plus, le Démon redoutait les pouvoirs du Bouddha. Cependant, même à une époque où l'avidité, l'arrogance l'ignorance et les vues erronées des hommes n'étaient pas encore répandues, un groupe de brahmanes de l'"Ecole de la tige de bambou" assassinèrent le vénérable Maudgalyayana, connu pour sa maîtrise des pouvoirs occultes ; [...] Cela fut encore bien pis lorsque les cinq impuretés se répandirent de plus en plus dans le monde ! Et maintenant, à l'époque des Derniers jours du Dharma, la haine et la jalousie seront encore plus terribles à l'encontre de ceux qui croient, si peu que ce soit, au Sutra du Lotus.
Les quatre sortes de reconnaissance (Izu, le 16 janvier 1262 à Kudo Yoshitaka)

Au cours des époques du Dharma correct et du Dharma formel, les cinq impuretés sont apparues et se sont développées de plus en plus, et à l'époque des Derniers jours du Dharma, elles pullulent. Elles font rage, non seulement comme des lames gigantesques qui, poussées par l'ouragan, viennent s'écraser sur le rivage, mais comme d'énormes vagues s'attaquant l'une l'autre. L'impureté de la pensée est telle que, une fois passées les époques du Dharma correct et du Dharma formel, en transmettant un enseignement mineur erroné, les hommes détruisent le Dharma d'une vérité insondable.
Encouragements à une personne malade (13e décembre 1264, à Nanjo Hyoe Shichiro)

Toutefois, plus de 2200 ans se sont maintenant écoulés depuis la disparition du Bouddha. Pendant de nombreuses années, les cinq impuretés se sont multipliées, et, dans quelque domaine que ce soit, les bonnes actions sont en réalité très rares. De nos jours, même ceux qui font le bien, pour accomplir une seule bonne action en accumulent dix mauvaises. Pour faire un peu de bien, ils font beaucoup de mal, et s'enorgueillissent d'avoir bien agi. Telle est l'époque dans laquelle nous vivons.
Sur la récitation des chapitres Hoben et Juryo (Kamakura - 1264, à la femme de Hiki Daigaku Saburo Yoshimoto)

Quelle raison de se réjouir ! Bien que nés dans une époque mauvaise souillée par les cinq impuretés, nous avons pu entendre les paroles de vérité du Véhicule unique. Nous lisons qu'une personne, ayant planté des racines de bonne fortune en nombre égal aux grains de sable du fleuve Hiranyavati ou du Gange, a la possibilité de rencontrer ce Sutra et d'avoir foi en lui (note).
Conversation entre un sage et un ignorant (
1265   ? à un samouraï   ? )

Dans le Hokke Shuku, le Grand-maître Saicho dit aussi : "La propagation de l'enseignement correct commencera à la fin de l'époque du Dharma formel et au début des Derniers jours du Dharma, dans un pays à l'est de Tang (note) et à l'ouest de Katsu (note), parmi des hommes en proie aux cinq impuretés et vivant à une époque de conflits.
Traité pour ouvrir les yeux (
Sado, février 1272 à Shijo Kingo)

Le Grand-maître Saicho déclare : "... La propagation de l'enseignement orthodoxe commencera à la fin des Jours du Dharma formel et au début des Derniers jours du Dharma, dans un pays à l'est de Tang (note) et à l'ouest de Katsu (note), au sein d'un peuple souillé par les cinq impuretés qui vivra à une époque de conflits.
Le véritable objet de vénération (
Sado, avril 1273 à Toki Jonin)

Saicho dit encore : "La propagation de Grand Dharma commencera à la fin de l'époque du Dharma formel et au début des Derniers jours du Dharma dans un pays à l'est de Tang (note) et à l'ouest de Katsu (note), parmi des gens imprégnés des cinq impuretés qui vivront à une époque de conflits.
Le choix en fonction du temps (Minobu, 10 juin 1275 ; adressé à Yui)

Question : en observant le Japon d'aujourd'hui, on voit les cinq impuretés de plus en plus fortes, querelles et conflits éclater sans cesse, et la colère et la jalousie dominer l'esprit des êtres humains. Dans un tel pays et à une telle époque, quel sutra faut-il propager  ? Réponse : C'est dans ce pays, qu' il faut propager le Sutra du Lotus. Car il est dit dans le Sutra même : "Je répandrai largement ce Sutra à travers tout le Jambudvipa sans jamais le laisser périr."
[...] On lit aussi dans un commentaire du Grand-maître Saicho : "L'époque [de la propagation du véritable enseignement] sera, après l'époque du Dharma formel, au début de celle des Derniers jours du Dharma. Quant au pays, il sera situé à l'est de Tang (note) et à l'ouest de Katsu (note). Quant aux personnes [parmi lesquelles il sera propagé], elles seront en proie aux cinq impuretés qui sévissent dans une époque de conflits. Il est dit dans le Sutra : "Puisque haines et jalousies abondent déjà du vivant du Bouddha, ne seront-elles pas pires encore dans le monde après son trépas ! "(réf.) Une telle affirmation est parfaitement véridique.
Parvenir directement à la bodhéité grâce au Sutra du Lotus (
Minobu, mars 1277   ? )

 

Retour au dictionnaire

haut de la page