ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
Hoe et Kudokurin
 

Le vénérable Shakyamuni, en présence du bouddha Taho et de tous les autres bouddhas qui étaient ses émanations venus des dix directions, a laissé un grand médicament, les cinq caractères de Myoho Renge Kyo pour les hommes qui vivraient à l'époque des Derniers jours du Dharma. Il refusa de transmettre ces caractères à Hoe, Kudokurin, Kongosatta, Fugen, Mahjushri, Yakuo et Kannon et encore moins à Mahakasyapa, ou toute autre personne des deux véhicules. Par contre, quatre grands bodhisattvas, au nombre desquels Jogyo, avaient été les disciples du Bouddha Shakyamuni depuis le passé de gohyaku jintengo*, sans avoir jamais oublié un seul instant le Bouddha. Shakyamuni les convoqua et leur transmit ces caractères de Myoho Renge Kyo.
Le don du mandala du Dharma Merveilleux (Sado, 1273 à Sennichi-ama)

Lorsque, après avoir obtenu l'Eveil, Shakyamuni se prépara à prononcer sa première prédication, les grands bodhisattvas, tels Hoe*, Kudokurin*, Kongodo*, Kongozo*, Manjushri, Fugen, Maitreya et Gedatsugatsu ainsi que Bonten, Taishaku, les quatre Rois du Ciel et d'innombrables simples mortels de capacité supérieure se rassemblèrent pour l'entendre (note). Au Parc des Daims, Ajnata Kaundinya et ses compagnons, que l'on appelle les cinq ascètes, Mahakashyapa et les deux cent cinquante personnes de sa suite, suivi de deux cent cinquante disciples, et 80000 êtres célestes vinrent l'écouter.
Le choix en fonction du temps (Minobu, 10 juin 1275 ; adressé à Yui)

Zhanlan* écrivit : "Si, en propageant le Sutra du Lotus, on doit en commenter ne serait-ce qu'un passage, il faut le replacer dans l'ensemble des enseignements exposés par le Bouddha tout au long de sa vie, et bien comprendre [l'ordre dans lequel ils ont été exposés] du début jusqu'à la fin."(réf.) "Début" désigne ici le Sutra Kegon* et "fin", le Sutra du Nirvana. Le Sutra Kegon*, enseigné peu après que le Bouddha fut parvenu à l'Eveil, pour répondre à la demande des grands bodhisattvas Hoe [Sagesse du Dharma] et Kudokurin [Forêt de Mérites] et d'autres, fut exposé, en présence du Bouddha, par un bodhisattva nommé Lune de l'émancipation.
Le trésor d'un enfant dévoué à ses parents (Minobu, été 1280 à Sennichi-ama)

 

 

Retour au dictionnaire

haut de la page