«Cette personne,
en oeuvrant dans le monde...»

("La venue de cette personne en ce monde")

Lettres et traités de Nichiren Daishonin. ACEP - vol. 6, p. 313 ; SG* p.1021.
Gosho Zenshu p. 1102 - Uemon Tayu dono gohenji

Minobu, le 3e jour du 12e mois de 1279 à Ikegami Munenaka

Je me disais que j'étais depuis longtemps sans nouvelles de vous quand votre lettre est arrivée. J'ai bien reçu le kimono à doublure bleue, un chapeau, une ceinture d'étoffe, un kan de pièces de monnaie et un panier de châtaignes.

Notre temps correspond aux cinq cents premières années de l'époque des Derniers jours du Dharma. Le texte du Sutra établit clairement que c'est à ce moment-là que le bodhisattva Jogyo fera son apparition et confiera les cinq caractères de Myo Ho Ren Ge Kyo à tous les simples mortels au Japon. Il y est aussi clairement indiqué qu'il risquera l'exil ou la condamnation à mort. On peut me considérer, moi, Nichiren, comme l'envoyé du bodhisattva Jogyo, parce que je propage le même enseignement.

On lit dans le chapitre Jinriki* (XXI) : "Comme la lumière du soleil et de la lune dissipe l'obscurité, cette personne, en oeuvrant dans le monde, délivrera tous les êtres de l'obscurité." Dans ce passage, on trouve le caractère "nin" (cette personne)  ; de qui s'agit-il selon vous  ? Je suis convaincu, pour ma part, que cela désigne la réincarnation du bodhisattva Jogyo. Il est dit dans le Sutra : "Après ma disparition, il faudra croire en ce Sutra et le pratiquer. Les personnes qui le feront, assurément et sans le moindre doute, seront sur la voie qui mène à la bodhébodhéitét;(réf.)

Il est certain que vous aidez vous aussi le bodhisattva Jogyo dans ses efforts de propagation.

Nichiren.

Le 3e jour du 12e mois de la 2e année de Koan (1279), sous le signe cyclique tsuchinoto-u.

ARRIERE-PLAN - Nichiren Daishonin envoya cette lettre du Mont Minobu à Ikegami Munenaka, l'aîné des frères Ikegami, le 3e jour du 12e mois de 1279.
Dans ce gosho, Nichiren Daishonin indique qu'il est le bodhisattva Jogyo qui, selon les prédictions du Sutra du Lotus, devait apparaître dans le monde à l'époque des Derniers Jours du Dharma pour y propager le Dharma merveilleux. Nichiren Daishonin déclare que, en accord avec la prédiction que le bodhisattva Jogyo, en vivant parmi les personnes ordinaires, "délivrera tous les êtres de l'obscurité", il est lui-même en train de propager le Dharma merveilleux qui a le pouvoir de sauver les êtres humains à l'époque des Derniers Jours du Dharma. Il rappelle qu'il est également prédit dans le Sûtra que ce bodhisattva sera en butte à des persécutions telles que l'exil et la menace d'exécution. Ici Nichiren Daishonin fait allusion aux passages du chapitre Kanji du Sutra du Lotus dans lequel on lit : "Nous serons bannis encore et encore" et "Quantité d'ignorants nous... attaqueront à coups de sabre et de bâton". "L'exil" correspond au bannissement de Nichiren Daishonin à Izu de 1261 à 1263, et sur l'île de Sado, de 1271 à 1274. " La menace d'exécution" désigne la persécution de Tatsunokuchi en 1271, où Nichiren Daishonin échappa de très peu à la décapitation.
En conclusion, pour encourager Ikegami Munenaka à persévérer dans la foi, Nichiren Daishonin fait son éloge comme d'une personne qui aide le bodhisattva Jôgyô à propager la Loi. (Commentaire ACEP)

En anglais : "This Person Will Practice among the People" ou “This Person Advances through the World
- http : //www.sgilibrary.org/pdf/142_1011.pdf
- commentaires : http : //nichiren.info/gosho/bk_ThisPersonPracticePeople.htm

Retour
haut de la page