Bouddhisme de Tien-Tai


Les douze chaînes de la roue des causes et conditions
ou La production conditionnée

Peter Johnson

http : //www.tientai.net/teachings/dharma/2vehicles/12wheel.htm

Les douze chaînes de la roue des causes et conditions ou la production conditionnée

L’enseignement sur l’origine de la souffrance explique notre existence dans le monde des selfs mortels que sont le samsara (vies-morts) et le triple monde (monde des trois plans).

Cet enseignement a été développé à partir du triple cycle (karma, souffrance, détresse émotionnelle) sous forme d’une roue aux 12 chaînes qui décrit les désirs dévorants de l’ignorance propres à l’existence d’un moi.

Le triple cycle est le suivant : - Les klesas (conditions émotionnelles) créent le karma (causes inadéquates du destin spirituel).
- Le karma (causes inadéquates du destin spirituel) créent les duhkhas (rétributions de souffrance)
- Les duhkhas (rétributions de souffrance) créent les klesas (conditions émotionnelles)

A la source, se trouvent l’ignorance (la mère) et les actes volontaires (le père), les deux éléments qui interagissent et qui alimentent les cycles vies-morts (samsara) :

- La cause passée : 1. Ignorance 2. Actes volontaires (reposant sur l’ignorance)
- L’effet dans le présent : 3. Conscience 4. Nom et forme (matière – esprit). Dualité 5. Les six sens 6. Contact 7. Sensations.
- La cause du futur : 8. Désir dévorant 9. Attachement 10. Elaboration d’une existence du moi.
- L’effet dans le futur : 11. Naissance 12. Vieillesse et Mort.

Le Maka Shikan* dit : "Sans l’Eveil surgissent les desires sensoriels (et autres klesas)
1. Ne pas être Eveillé c’est l’ignorance.
2. Le surgissement du désir sensoriel est un acte volontaire (reposant sur l’ignorance)
3. La conscience des désirs sensoriels rassemble les quatre autres agrégats du moi (corps, sens, pensées, volitions).
4. Leur continuité donne lieu à l’illusion d’un moi temporel qui donne lieu à la dualité du nom et forme* (esprit / matière).
5. Le corps physique jaillit et donne lieu aux six entrées* (facultés sensorielles).
6. Les facultés sensorielles sont connectées aux six sensations et cela donne lieu au contact.
7. Accepter et suivre les sensations conduit aux sentiments.
8. Se réjouir de ces sensations et les rechercher donne lieu aux désirs dévorants.
9. Les désirs dévorants ligotent aux attachements.
10. La production des actes (karma) élabore l’existence d’un moi.
11. Les agrégats du moi qui se profilent dans le futur donnent lieu à la naissance.
12. Les agrégats en se dégradant mènent à la vieillesse. Et quand ils se désagrègent c’est la mort.

Ces douze chaînons constituent la roue causale interdépendante.

Retour au menu Tien-Tai

haut de la page