ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
moxa


La nation sera peut-être dévastée par la force supérieure des Mongols, mais les offenses au Dharma bouddhique cesseront presque entièrement. Une défaite serait comme la guérison d'une maladie par le moxa ou le traitement d'une douleur par l'acupuncture : tous deux sont pénibles sur le moment, mais apportent ensuite un soulagement.
Sur Itai Doshin (
Minobu, septembre 1275 à 1280, à Takahashi nyudo)

Le Sutra dit : "Puisque haine et jalousie abondent déjà du vivant du Bouddha, cela ne sera-t-il pas pire encore dans le monde après son trépas  ? "(réf.) Une telle affirmation n'est pas sans fondement. Quand une mère traite son enfant par le moxa brûlant, son fils la déteste pendant un certain temps ; une personne gravement malade à qui l'on donne un bon médicament ne manquera pas de se plaindre de son goût amer. [L'hostilité à l'égard du Sutra du Lotus est de la même nature].
[...]
Si quelqu'un s'apprête à tuer vos père et mère, ne tenterez-vous pas de les en avertir  ? Si un mauvais fils, rendu fou par la boisson, menace de tuer son père et sa mère, n'essaierez-vous pas de l'en empêcher  ? Si un malfaiteur s'apprête à incendier temples et pagodes, n'essaierez-vous pas de l'arrêter  ? Si votre enfant unique est gravement malade, ne tenterez-vous pas de le guérir par les moxa  ? Ne pas intervenir [en pareil cas] c'est agir comme ceux qui ne réfutent pas les adeptes du Zen et du Nembutsu au Japon. Comme le dit Guanding*, "si l'on reste amical à l'égard d'une personne [qui s'oppose au Dharma] sans avoir la bienveillance de la corriger, on est, en réalité, son ennemi."
Traité pour ouvrir les yeux (Sado, février 1272 à Shijo Kingo)

Sachez que vous êtes dans la même situation que ceux qui partent pour le champ de bataille ou s'y trouvent déjà. Jusqu'à présent, nos croyants n'ont encore rien subi d'une horreur semblable. Mais les soldats à Tsukushi sont maintenant confrontés à un effroyable destin et s'ils sont tués à la bataille, ils seront condamnés à tomber en enfer. Même si nous devions, nous aussi, rencontrer des épreuves aussi sévères, nous atteindrons la bodhéité à l'avenir. Nos épreuves actuelles sont comme la cautérisation par le moxa, une douleur minime qui guérit d'un mal plus grave. N'effrayez pas les pratiquants d'Atsuhara, mais encouragez ces fermiers de toutes les façons possibles.
Sur les persécutions subies par le Bouddha(Minobu, le 1 février ou 1er octobre 1279 Shijo Kingo)

 

haut de la page
Retour au dictionnaire