ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
hendoku-iaku, changer le poison en élixir
 

Le bodhisattva Nagarjuna dit dans son Daichido Ron : "Le Sutra du Lotus est comme un grand médecin qui change le poison en élixir." Cette citation se trouve dans un passage du Daichido Ron qui commente les vertus inhérentes au caractère Myo du Sutra du Lotus. Le Grand-maître Zhanlan le commente de la manière suivante : "Parce qu'il peut guérir ce que l'on croit incurable, on l'appelle mystique (myo)."
Le Daimoku du Sutra du Lotus (1266 à une femme dans la province d'Awa)

Tandis que le Sutra du Lotus est à la fois l'enseignement du Bouddha et la concrétisation de sa sagesse. En accordant une foi profonde à chacun de ses caractères, au moindre des coups de pinceau qu'il contient, on devient un bouddha tel que l'on est, sous notre forme présente. C'est comparable au fait qu'un morceau de papier blanc noircit après avoir été plongé dans l'encre noire, ou que la laque noire blanchit si l'on y ajoute du blanc. Tout comme le poison se change en élixir, une personne ordinaire se change en bouddha. Voilà pourquoi on appelle cet enseignement le Dharma merveilleux.
L'enseignement selon l'esprit du Bouddha (Minobu, le 2e j. du 5e mois de 1279, à Niike Saemon-no-jo)

Inutile de vous précipiter. Forgez plutôt une unité solide avec les autres croyants et laissez les ennemis du Dharma faire tout le tapage qu'ils veulent. Ensuite, si vous envoyez cette pétition, la nouvelle s'en répandra peut-être dans tout Kamakura et il se peut même qu'elle parvienne jusqu'aux oreilles du shogun. C'est ce que l'on appelle un malheur qui se transforme en bonne fortune.
Continuez votre pratique du Sutra du Lotus comme je vous l'enseigne depuis longtemps. Des circonstances favorables annoncent peut-être de petits événements heureux, mais de graves bouleversements annoncent immanquablement que le désastre se changera en bonne fortune.

Mise en garde contre l'attachement à son domaine (Minobu, juillet 1277, à Shijo Kingo)

Dans le Daichido Ron, commentaires destinés à prouver l'immense supériorité du Sutra du Lotus sur tous les autres enseignements exposés par le Bouddha de son vivant, le bodhisattva Nagarjuna déclare : "Le Sutra du Lotus est comparable à un excellent médecin capable de changer le poison en élixir." Cela signifie que si un médecin ordinaire a la capacité de guérir une maladie commune avec un médicament, un excellent médecin a la capacité de guérir même une maladie grave avec un poison violent.
L'octroi d'un nouveau domaine (Minobu, 10e mois de 1278, à Shijo Kingo)

Le Yuga Ron du bodhisattva Maitreya et le Dai Ron du bodhisattva Nagarjuna disent que, si la maladie d'une personne est due à son karma immuable, même le meilleur médicament se transformera en poison, mais que, si cette personne croit au Sutra du Lotus, le poison se changera en élixir. Bien qu'il n'en soit pas digne, Nichiren propage le Sutra du Lotus ; c'est pourquoi les démons ont bataillé pour le priver de nourriture. Convaincu de cela, je ne me plains pas, mais je crois que je n'ai pu survivre, cette fois-ci, que parce que le Bouddha Shakyamuni vous a envoyé pour m'aider.
Le général Tigre de pierre (Minobu, 22 octobre 1278 à Shijo Kingo)

Proclamons ouvertement et clairement les mérites de Myoho Renge Kyo ! Comme le poison se change en élixir (hendoku iyaku), les cinq caractères de Namu Myoho Renge Kyo transforment le mal en bien.
Chevaux blancs et cygnes blancs (Minobu le 14e j. 8e m.1280, à la dame d'Utsubusa)

 

Retour au dictionnaire

haut de la page