ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
Dronodana

Devadatta était le fils aîné du roi Dronodana et le neveu du roi Shuddhodana. Il était ainsi le cousin du Bouddha Shakyamuni et également le frère aîné du vénérable Ananda. Sa position dans le Jambudvipa n'était donc en rien celle d'une personne de basse condition.
Le Daimoku du Sutra du Lotus (
1266 à une femme d'Amatsu)

Ananda était le second fils du roi Dronodana et Rahula le petit-fils du roi Shuddhodana. Tous deux étaient issus de familles nobles mais, parce qu'ils étaient parvenus au stade d'arhat, il leur était interdit d'atteindre la bodhéité.
[...] Ainsi, par exemple, le Bouddha injuria son disciple Devadatta en lui disant : "Tu n'es qu'un fou qui lèche le crachat des autres  ! " Ce fut pour Devadatta comme si une flèche empoisonnée l'avait touché au coeur, et, furieux, il s'écria : "Gautama n'est pas un bouddha  ! Je suis le fils aîné du roi Dronodana, le frère aîné d'Ananda et le cousin de Gautama. Même si j'avais commis une erreur quelconque, il devrait me la reprocher en privé.
Traité pour ouvrir les yeux (
Sado, février 1272 à Shijo Kingo)

Devadatta était le petit-fils du roi Simhahanu, le fils du roi Dronodana, oncle du Bouddha Shakyamuni, et le frère aîné du vénérable Ananda. Sa mère était une fille du riche Suprabuddha. Il était donc membre de la famille d'un roi faisant-tourner-la-roue et appartenait à la noblesse du continent du sud, le Jambudvipa.
Sur la prière (
Sado, 1272 à Sairen-bo)

Le Bouddha était le fils héritier du roi Shuddhodana, et Devadatta, un fils du roi Dronodana. Ces deux rois étant frères, Devadatta était donc un cousin du Bouddha.
[...] À l'époque où le Bouddha Shakyamuni portait encore le nom de prince Siddhartha, et où Devadatta
était prince héritier de son père, le roi Dronodana, un haut dignitaire du nom de Yasha avait pour fille Yashodhara.
Lettre à Horen (
Minobu, avril 1275 à Soya Kyoshin)

Le roi Dronodana avait un fils nommé Aniruddha. Avant de quitter la vie séculière, Aniruddha était un descendant d'un roi-faisant-tourner-la-roue, véritable souverain de l'Inde, le petit-fils du roi Simahahanu et le neveu du roi Shuddhodana, héritier du roi Dronodana.
Réponse à Tokimitsu (
Minobu, le 8 juillet 1278, à Nanjo Tokimitsu)

Le Bouddha Shakyamuni avait un oncle, le roi Dronodana, et ce roi eut un fils appelé Aniruddha. Ce prince était né avec dans la main un bol empli de riz. À peine ce riz mangé, une nouvelle portion de riz venait remplir le bol, et cela sans interruption, si bien que pas un instant le bol ne restait vide. C'est pourquoi on donna au prince enfant le surnom de Nyoi (A-volonté) et, par la grâce du Sutra du Lotus, il devint un bouddha du nom de Fumyo [Clarté universelle].
Enseignement correspondant à l'esprit du Bouddha
(Minobu, le 2 mai 1279, à Niike Saemon-no-jo)

Le vénérable Ananda était le fils du roi Dronodana et un disciple du Bouddha Shakyamuni, Maître de la doctrine. Soixante jours après la disparition de Shakyamuni, Mahakashyapa et les autres disciples, mille personnes au total, ainsi que Manjushri et les quatre-vingt mille autres bodhisattvas se rassemblèrent dans une grande salle de pratique et pleurèrent la disparition du Bouddha.
Chevaux blancs et cygnes blancs (Minobu, 14 août.1280, à la dame d'Utsubusa)


 

Retour au dictionnaire

haut de la page