Bouddhisme de Tien-Tai


Bouddha

http : //www.tientai.net/teachings/dharma/buddha/buddha.htm

L’état de bouddha est l’idéal suprême de l’Eveil. Bien que le Bouddha historique Shakyamuni et ses émanations soient des personnifications de la bodhéité et bien qu’on attribue à Shakyamuni dix titres pour lui marquer respect et vénération, le Bouddha est en réalité au-delà de ces aspects de personne ou d’individualité. Il a atteint le plus haut idéal du nirvana et de ce fait toutes les marques d’égocentrisme ont été effacées. Le Bouddha a, en fait, dépassé la vie-mort.

La pratique de bodhisattva étant la cause de bodhéité, les différentes étapes du développement des bodhisattva donnent la clé de la véritable nature du Bouddha.

- Avec les Dix demeures de sécurité* on éveille en soi l'aspiration à la bodhéité et à la compréhension de sa véritable nature.
- Avec les Dix étapes de la pratique des vertus (paramitas)* on révèle la nature de bouddha dans sa propre vie.
- Avec les Dix transferts de mérites (parinamanas)* on éveille la nature de bouddha chez les autres.
- Avec les Dix terres* on pénètre dans la nature de bouddha qui est au-delà de soi et des autres.

Le bouddha dépasse les limitations du soi et des autres, il est en même temps la volonté et le moyen inconditionnels pour libérer les êtres de la souffrance et leur apporter la bodhéité.

La nature de bouddha peut être est appréhendée sous l’angle des Deux aspects ou des Trois aspects.

Les Deux aspects
1. La manifestation du bouddha dans ce monde*. C’est la vie de Bouddha dans la chair et le monde de vie-mort. C’est l’incarnation de la bodhéité (Rupakaya ou Nirmanakaya), l’apparition du Bouddha dans ce monde en réponse aux besoins des êtres recherchant la bodhéité et la libération des souffrances. On en a une illustration dans la vie de Shakyamuni et son parcours historique en tant qu’allégorie d’une vie d’Eveil.

2. L’origine ou la source du Bouddha en tant que monde-état. C’est le corps spirituel (Dharmakaya), la nature éternelle de la bodhéité en dehors de l’espace-temps que tout être possède de façon innée. C’est le Bouddha Atemporel (Honbutsu), la vérité spirituelle de la réalité qui se trouve toujours en tous lieux, illuminant et guidant tout le monde.

Les Trois aspects
1. La manifestation physique du Bouddha dans ce monde (Nirmanakaya). Elle est souvent représentée par ses Trente deux caractéristiques idéales. C’est l’aspect du Bouddha qui est le plus facile à discerner car c’est une représentation anthropomorphique. C’est le Bouddha qui apparaît dans ce monde devant nos yeux en réponse au besoin de salut et d’Eveil. Il s’agit d’une représentation du Bouddha que nous pouvons percevoir par nos sens (statues, images, son du Dharma enseigné, etc.)

2. La Sagesse et les Vertus du Bouddha (Sambhogakaya). C’est la bodhéité telle qu’elle transparaît à travers les vœux, la pratique et les sacrifices effectués au cours des âges incalculables. Elle est souvent exprimée par les Dix pouvoirs mystiques, les Quatre sortes de courage, les Quatre Pouvoirs Libres d'Expression, etc. – voir le Quarante qualités uniques du Bouddha*. Par la vénération du Bouddha et son service ses mérites spirituels sont transférés des bouddhas aux bodhisattvas. C’est l’Eveil qui est conféré par la cérémonie des Trois Trésors.

3. Le Bouddha Atemporel ou Corps spirituel (Dharmakaya). C’est le un-en-trois, le Triple Corps Originel de la bodhéité qui est éternel et présent en tous lieux.

Retour au menu Tien-Tai
haut de la page

Copyright © Peter Johnson 2001 - All rights reserved