ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
trente-deux marques
 

La forme et l’esprit du défunt, transformés, deviennent sagesse mystique et objet mystique de la sagesse. Autrement dit, c'est l'atteinte de la bodhéité dès ce corps" (sokushin jobutsu). Pour cette raison, dans le Sutra du Lotus, il est dit : "pour les multiples dharma ainsi est leur aspect (nyoze so), ainsi est leur nature (nyoze sho), ainsi est leur entité (nyoze tai) [chapitre II] Et il est encore dit : Pur d'une profonde pureté, / il brille de toutes parts dans l'espace / ce Corps du Dharma*, orné des trente-deux marques [chapitre XII]
L’ouverture des yeux des images sculptées ou peintes (Kamakura 1264)

Dans le passé, le Bouddha, souhaitant rembourser sa dette à sa mère Maya, s’éleva au ciel Trayastrimsha le quinzième jour du quatrième mois. Pendant qu'il était là-bas, tout le monde dans les cinq régions de l'Inde, des dirigeants et de leurs grands vassaux jusqu’aux hommes et femmes ordinaires, sanglotait de douleur et se lamentait en disant avoir perdu le Bouddha, tout comme des parents qui ont perdu un enfant ou un enfant qui a perdu ses parents; Ou, pour un homme d'être séparé d'une épouse bien-aimée et pour une femme de son mari bien-aimé, peut leur sembler insupportable. Ainsi il est beaucoup plus insupportable d’être séparé de l'Honoré du Monde de Grande Lumière avec les trente-deux marques et quatre-vingts signes, dont la couleur de peau est d’un beau pourpre or, et dont la voix est celle de l'oiseau Kalavinka, et qui, de plus, enseigne que tous les êtres vivants vont atteindre la bodhéité. Parce que le Bouddha possède une profonde bonté et une grande compassion, imaginer le perdre fait ressentir un indescriptible chagrin. Il excède la douleur de la belle dame emprisonnée dans le Palace de Shang -yang; il dépasse en douleur celle des deux filles de Yao, O-huang et Nu-ying, quand elles furent séparées de l'empereur Shun et il dépasse le désir de Su Wu, banni pendant dix-neuf ans et condamné à vivre au milieu de la neige dans une terre étrangère,
Un homme qui avait envie de voir le Bouddha, pris du bois pour en faire une sculpture, mais il fut incapable en la taillant de faire qu’elle lui ressemble, pas même l'une des trente-deux marques.
La lettre du Mont Minobu (21aout 1281)

 

 

haut de la page
retour