ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
quatre étapes de l'Eveil theravada
 

Le vénérable Maudgalyayana sauva sa mère du monde de l'avidité, mais il ne put la conduire que jusqu'aux mondes des hommes et du ciel, sans pouvoir la mettre sur la voie qui mène à la bodhéité. Le Bouddha Shakyamuni, à l'âge de trente ans, enseigna le Dharma à son père, le roi Shuddhodana, lui permettant ainsi de parvenir à la plus haute des quatre étapes de l'Eveil. Et à l'âge de trente-huit ans, il permit à sa mère, la reine Maya, d'accéder au stade d'arhat. En apparence, un tel comportement semble respectueux de la piété filiale, mais en réalité le Bouddha fut coupable de manquement à la piété filiale. Il libéra bien ses parents des six premières voies, mais il les entraîna sur une voie qui ne leur permettrait jamais d'atteindre la bodhéité (note). C'était comme rabaisser un prince héritier au rang de simple roturier ou marier une princesse royale à un homme de basse condition.
Fidélité ou manquement au devoir de piété filiale (Minobu, le 8 mars 1280, à Nanjo Tokimitsu)

 

 

haut de la page
retour