ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
An'ne
 

Question  : Oseriez-vous donc suggérer que les trois Grands-maîtres* mentionnés plus haut furent des opposants au Dharma   ? Encho*, le deuxième supérieur du Mont Hiei, Kojo* administrateur principal* du temple, An'ne*, le moine Eryo, le supérieur des moines, Annen, l'administrateur Jokan  ; le moine Kaku'un  
La question à approfondir jour et nuit (
Minobu, 28 août 1275  ? , à Toki Jonin)

Mais les moines shingon du temple To-ji calomnient Nichiren en disant : "Vous n'êtes qu'un homme ordinaire alors que le Grand-maître Kukai* était un bodhisattva parvenu à la troisième des dix étapes de développement*. Vous n'êtes pas encore parvenu au stade où l'on prend conscience, sans changer d'apparence, de la non-naissance et de la non-extinction de tous les phénomènes, alors que le Grand-maître Kukai* était parvenu à la bodhéité sans changer d'apparence, sous les yeux mêmes de l'empereur. De plus, aucun édit impérial ne vous ayant décerné ce titre, vous n'êtes pas un Grand-maître. Vous n'avez donc pas la qualité de maître pour le Japon ! Le Grand-maître Ennin* était un disciple de Saicho et Gishin*  ; le Grand-maître Enchin*, un disciple de Gishin* et de Ennin*  ; et le savant moine Annen, un disciple du savant moine An'ne*. Ces trois hommes ont déclaré que l'école Hokke-Tendai n'enseigne que la partie théorique du principe ésotérique de l'atteinte de la bodhéité sans changer d'apparence, alors que l'école Shingon enseigne à la fois la partie théorique et pratique de ce même principe.
Le principe de l'atteinte de la bodhéité sans changer d'apparence (
Minobu, en 1280   ? , adressée à Myoichinyo)

 

Retour au dictionnaire

haut de la page