DICTIONNAIRE des TERMES BOUDDHIQUES

français, japonais, chinois, sanscrit, pali


Dix étapes de dévotion ou dix transferts

ju-eko 十廻向, parinamanas - étapes 31 à 40

Ces dix étapes suivent les dix étapes de la foi, les dix étapes de la sécurité et les dix étapes de la pratique. Elles sont décrites dans le Sutra Kegon et le sutra Bosatsu Yoraku Hongo.

31) Le salut des êtres et l’empathie (kugoshujo furishujoso, jiuhuzhongsheng bulizhongshengxiang, 救護衆生不離衆生, sattvanimittarahita sattvaparitrana) Le bodhisattva assure le salut des êtres avec une compréhension profonde de leur problémes. Etape dans laquelle, tout en pratiquant les six paramita parmi les êtres des six voies, une personne fait des efforts pour sauver tous les êtres humains en se libérant du même coup des caractéristiques des simples mortels. Le bodhisattva assure le salut des êtres et dans le même temps, il a une compréhension profonde de leur problématique. Ce qu’il partage ainsi avec les êtres fait qu’il n’a pas une attitude supérieure à leur égard.

32) La non-destruction (fue, buhuai, abhedya). Le bodhisattva ne fait plus de distinction entre les notions communes et l'Eveil. Etape de la foi indestructible, dans laquelle, avec une foi inébranlable dans les Trois Trésors, une personne comprend la vraie nature de tous les phénomènes en réalisant leur non-substantialité. Afin de ne pas troubler les êtres le bodhisattva ne détruit pas les distinctions qui existent dans les notions communes comme par exemple entre le bien et le mal, même s’il perçoit distinctement leur identité à un niveau plus profond.

33) L’égalité avec tous les bouddhas (to issai shobutsu, deng yiqi zhufo, 等一切諸佛, sarvabhuddasama). Le bodhisattva comprend que sa nature est identique à celle de tous les bouddhas et ressent  un ardent désir de s’identifier avec eux. Etape de la dévotion impartiale envers tous les bouddhas, sous la direction desquels la personne comprend les trois phases de l'existence, au cours de ses vies successives.

34) L’atteinte de tout lieu (shi issaisho, zhi yiqi chu, 至一切處, sarvatranugata). Le bodhisattva est prêt à aller rendre hommage à tous les bouddhas en quelque lieu que ce soit. Etape de la visite de tous les bouddhas, dans laquelle une personne visite la résidence de tous les bouddhas en les servant et en leur faisant des offrandes.

35) L’inépuisable réserve de bienfaits (fujin kudokuzo, wujin gongdezang, 無盡功德藏, aksaya guna garbha). Le bodhisattva approfondit les qualités de l’aspect réel (shoho jisso) et confère à autrui les mérites qui en résultent. Etape de l'obtention de bienfaits illimités, dans laquelle une personne utilise toute sa bonne fortune pour la pratique du bouddhisme et pour aider les autres.

36) L'harmonie des racines de bien (suijun byodo zenkon, suishun pingdeng shangen, 隨順平等善根, sarva kusala mula pravesa). Le bodhisattva développe de façon égale et harmonieuse les racines de bien (zenkon) et les fait partager aux êtres.

37) L’égalité d’attitude à l’égard de tous les êtres (suijun dokan issaï shujo, suishun guandeng yiqi zhongsheng, 隨順等觀一切衆生). Etape de l'observation de la nature de tous les êtres humains, dans laquelle une personne perçoit la coexistence du bien et du mal inhérents à la vie des êtres. Il considère de façon égale les conduites des êtres car il sait ce qui génère leurs motivations.

38) La compréhension de l’aspect de pure ainsité (shinyoso, zhenruxiang, 眞如, bhuta tathata). A la lumière de la pratique de la voie du milieu la pure ainsité des phénomènes se révèle au bodhisattva. Etape de la réalisation du véritable aspect de tous les phénomènes.

39) La délivrance des liens et des entraves (mubaku mujaku gedatsu, wufu wuzhuo jietuo, 無縛無著解脫, abandhana asanga vimoksa). La sagesse du bodhisattva les libère de ses entraves. L'étape de la libération de tous les attachements, dans laquelle une personne perçoit tous les phénomènes à la fois du point de vue de leurs différences et de leur identité, et se libère de tous les attachements.

40) L’entrée dans l’infini du monde des dharma (nyu hokkaï muryo, ru fajie wuliang, 無縛無著解脫, apramana dharma dhatu avatara). Etape de la perception de tous les phénomènes avec une sagesse infinie, dans laquelle une personne voit toute chose avec une sagesse sans limite et n'est plus désormais entravée par les phénomènes, c'est la pénétration empathique du monde des dharmas.

Dans ces dix étapes, le pratiquant souhaite procurer des bienfaits à tous les êtres humains et aspire à percevoir la voie du milieu.

Retour à la définition
haut de la page