DICTIONNAIRE des TERMES BOUDDHIQUES

français, japonais, chinois, sanscrit, pali


Nichiji


Nichiji
(Kai dono) (1250 - ? ) Un des six_moines_aînés. De son premier nom Matsuchiyo était le fis d'un samouraï, seigneur du village de Matsuno (actuellement département de Shizuoka). Il fait ses études au Temple Jisso-ji (Aspect réel), qui relève de l'école Tendai.  

Un jeune prêtre de quatre ans son aîné le prend en charge. Il s'agit du moine Hoki qui plus tard se verra conférer le nom de Nikko (1246 - 1333) et qui sera l'un des principaux disciples de Nichiren. Une fois ordonné, le jeune Matsuchiyo prend pour nom Kai, nom de la région dont il est originaire et sous lequel il est désigné dans une lettre de Nichiren. En 1270, Nikko qui était devenu disciple de Nichiren depuis une dizaine d'années lui présente Kai. Celui-ci se convertit au bouddhisme du Lotus et reçoit le nom de Nichiji. Les relations entrent lui et Nikko semblent avoir été très proches et Nikko dit de lui qu'il fut son premier disciple. Habiles dans les débats et possédant très bien les doctrines du Tendai, Nikko et Nichiji font du temple Jisso-ji un foyer de propagation de la nouvelle doctrine. Nichiji est aux côtés de Nichiren lors de l'exécution manquée de Tatsunokuchi puis le rejoint durant l'exil sur l'île de Sado. Toujours très proche de Nikko il se livre à des activités de propagation entrecoupées de séjours au Mont Minobu où Nichiren s'est retiré. Il est le plus jeune des six moines à qui Nichiren confie les destinées de l'école en 1282. En 1295, âgé de quarante-cinq ans, il décide de propager le bouddhisme de Nichiren hors du Japon. Il faut souligner que le fait était rarissime et témoigne de son zèle infatigable. A cette époque encore comme précédemment, des moines japonais se rendaient en Chine pour apprendre le bouddhisme ou recevoir la transmission de certaines doctrines mais pas pour enseigner ni convertir. Nichiji marche jusqu'à l'extrême nord-est du Japon, région des Aïnous, où il aurait été actif puis s'embarque pour le continent et serait arrivé en Mandchourie où l'on perd sa trace.

Retour au dictionnaire

haut de la page