ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
cinq céréales - gokoku
 

Quand le ciel et la terre ainsi que tout le pays souffrent de canicule si terrible que l'air semble en feu, quand les cent plantes se dessèchent et que les cinq céréales ne peuvent plus mûrir, quand la terre est rouge et brûlée et que les habitants périssent tous, quand des anomalies de ce genre se produisent, c'est la sixième calamité.
Rissho Ankoku ron (Kamakura, juillet 1260)

En lisant scrupuleusement des sutras du Mahayana comme le Sutra des Rois vertueux (Ninno kyo), le Sutra de la Lumière d'or (Konkomyo), le Sutra de la protection du souverain de la nation (Shugo kyo), le Sutra du Nirvana et le Sutra du Lotus, nous pouvons y voir annoncé que l’essor et le déclin d’un pays et l’espérance de vie de ses résidants dépendent de l’enseignement auquel ils croient, selon qu’ils se fient au Véritable Dharma ou à un Dharma erroné. C’est comme l’eau qui permet au bateau de flotter mais peut également le détruire, ou les cinq céréales qui nourrissent le corps humain tout en lui causant souvent des dommages.
Shinkoku-o (Minobu, février 1275)

Il est absolument hors de doute que les divinités protectrices ont abandonné ce pays. Jadis, les cieux, les divinités, les bodhisattvas, les auditeurs-shravakad promirent ensemble devant le vénéré Shakyamuni que, si un pays devenait l’ennemi du Sutra de la fleur du Dharma, ils se transformeraient en gelée et en grêle au mois de juin pour provoquer la famine dans ce pays ; ou ils deviendraient insectes et dévoreraient les cinq céréales ; ou bien, ils provoqueraient la sécheresse ; ou encore, ils deviendraient inondations et noieraient les champs et les rizières ; ou même, ils deviendraient tempête et tueraient le peuple en l’emportant ; ils pourraient aussi devenir démons et le tourmenter.
Niike Gosho (
Minobu, février 1280 à Niike Saemon no jo)

 

Retour au dictionnaire

haut de la page