ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
la prière des cinq autels - Godan
 

On apprit à Kyoto que le 21e jour, des troupes importantes partiraient attaquer la capitale. A partir du 8e jour du 6e mois, des cérémonies supplémentaires furent donc organisées. Ce furent : la prière à Sonsei-o [Roi étoile vénérable] (conduite par l'Administrateur des moines Kakucho). La prière Taigen (conduite par le Supérieur des moines Zou).
La prière Godan [des cinq autels] (conduite par l'Administrateur des moines Daijo, le sceau du Dharma Eishin, les Supérieurs des moines Zenson, Yüen et Gyohen).
Et la prière selon le Sutra Shugo (célébrée pour la deuxième fois dans le pays, au temple de la cour Ninna-ji.)
Sur la prière (
Sado, 1272 à Sairen-bo)

Ainsi, 3000 moines du Mont Hiei, à commencer par le Grand-prêtre Myoun, accomplirent le grand rituel de prières sur cinq autels, tandis que les familles des ministres et d’autres dignitaires récitaient tous le Sutra Sonsho Darani [Shugo kokkaiishu daranikyo - Sutra de la protection du souverain de la nation] et adressaient une prière à l’esprit guerrier de Fudo, faisant des dons à divers temples. Ils priaient ainsi en vain pour l’assujettissement de Minamoto Yoritomo en usant de tous les grand dharmas secrets disponibles, mais Antoku fut finalement noyé dans la mer de l’Ouest.
Shinkoku-o (Minobu, février 1275)

 

Retour au dictionnaire

haut de la page