DICTIONNAIRE des TERMES BOUDDHIQUES

français, japonais, chinois, sanscrit, pali


NONA

 

Site officiel : Nichiren Buddhist International Center (NBIC) http://www.nichiren-shu.org/

NONA : Association des temples et des sanghas de la Nichiren Shu aux États–Unis, le Canada et le Mexique.

Historique :

Le bouddhisme de Nichiren est arrivé en Amérique du Nord avec les immigrants japonais au début du 20ème siècle. Plusieurs groupes pour l’étude du bouddhisme furent alors créés à Los Angeles (Californie) En 1914 s’ouvrit le temple de Los Anges, suivi de près par Seattle et Washington. En 1922 ce fut le tour du temple de San Francisco (San Francisco, California Church). Les années suivantes l’École de Nichiren se développa surtout sur la côte ouest : Sacramento (Californie), Portland (Oregon) and Vancouver (Canada) La propagation du bouddhisme de Nichiren connut ensuite une période de ralentissement due à l’internement des américains d’origine japonaise durant la Seconde Guerre Mondiale quand tous nos temples furent fermés. Après  la guerre ces temples furent rouverts à l’exception de celui de Vancouver fermé définitivement.

Les années suivantes virent la création de nouveaux temples : Chicago (Illinois), Toronto (Canada), Salt Lake City (Utah), Gardena (Californie), Anchorage (Alaska), San Jose (Californie) et Boston (Massachusetts). Par la suite certains de ces temples furent fermés, mais la majorité est restée ouverte et a continué la propagation du Dharma. Plus récemment de nouveaux temples ont adhérés à la NONA : Houston (Texas), Lexington (Kentucky), Las Vegas (Nevada), Charlotte (Caroline du Nord) et New York (New York). En 2014 la Nona a célébré le 100ème anniversaire de sa création.

voir la liste des temples affiliées sur http://www.nichiren-shu.org/NONA/pages/sanghas.html#Anchor-21683

Structure

Actuellement l’association compte 14 temples/sanghas reconnus. Chaque temple est une organisation autonome affiliée à l’Ecole Nichiren Shu au Japon. Les prêtres de cette Ecole sont ordonnés et administrés par le Centre Principal du Japon. Le système de l’association est démocratique   avec des élections tous les quatre ans. Tous les temples/sanghas sont enregistrés en tant que "Religious Non For Profit" (cultuels, à but non lucratif) et ont des règlements intérieurs propres qui reflètent les objectifs de la Nichiren Shu.

 

Elu tous les 4 ans :

Shumuin en construction

 

Rappel

Nichiren Shu (日蓮宗: "Ecole Nichiren") est la plus ancienne école du bouddhisme Nichiren. Elle regroupe un ensemble de lignées qui remontent directement aux 6 premiers disciples de Nichiren. Cette école est moins connue en dehors du Japon que la Nichiren Shoshu ou la Soka Gakkai. Deux éléments principaux la distinguent de ces dernières : La Nichiren Shu ne partage pas l'idée qui voudrait que Nichiren ait désigné son disciple Nikko comme son seul et unique successeur. Sur le plan de la doctrine, la Nichiren Shu estime que la Nichiren Shoshu a transformé l'enseignement initial de Nichiren et que le seul bouddha en lequel prendre refuge est le bouddha éternel Shakyamuni tel qu'il est décrit dans le chapitre 16 du Sutra du Lotus. Nichiren reconnu comme le bodhisattva Jogyo, s'étant donné pour mission, ainsi que l'explique le chap 21, de maintenir dans le monde le Dharma authentique après la passation du bouddha.

Retour
haut de la page