ACCUEIL
 

LEXIQUE

Extraits de gosho sur

MENU - LEXIQUE
DICTIONNAIRE
 
Konjiki
Il y eut autrefois un souverain appelé roi Konjiki. Son pays fut, pendant douze ans, en proie à une grande sécheresse, et d'innombrables personnes moururent de faim. Dans les rivières, les cadavres s'empilaient comme des ponts et, sur terre, les squelettes s'accumulaient comme des tertres funéraires. A cette époque, le roi Konjiki conçut un grand désir de parvenir à la bodhéité et distribua quantité d'aumônes. Il donna tout ce qu'il put, jusqu'à ce qu'il ne reste plus dans ses réserves que cinq mesures de riz. Lorsque ses ministres l'informèrent qu'il y avait là tout juste de quoi le nourrir pour une seule journée, le grand roi prit ces cinq mesures de riz et, à chacun de ses sujets affamés, les distribua grain par grain, les partageant ainsi entre tous. Puis il s'adressa au ciel et s'écria qu'il mourrait de faim à la place du peuple, prenant sur lui-même la souffrance d'avoir faim et soif. Le ciel l'entendit et fit immédiatement tomber la douce pluie d'amrita. Quand cette pluie touchait le corps ou tombait sur le visage des gens, leur faim était immédiatement apaisée, et, instantanément, tous les habitants du pays retrouvèrent leurs forces.
Le riche Sudatta (
Minobu, hiver 1280 à Nanjo Tokimitsu)

 

 

 

haut de la page
Retour